Oracle confirme l’activité processeurs SPARC de Sun Microsystem

de | 14 septembre 2009

logo-sun-microsystem-montbonnotOracle, récent acquéreur de la société en grandes difficultés Sun Microsystem a brisé la glace en annoncant qu’il n’avait pas l’intention d’arrêter l’activité matériel de SUN, bien au contraire.

Sun, on le rappelle, distribue des serveurs qui tournent autour d’un processeur d’architecture SPARC avec un OS baptisé Solaris. Avec cette activité, Oracle entend concurrencer IBM sur le marché du matériel.

Il faudra cependant que la marque redresse cette activité en plein ralentissement, les processeurs SPARC se révélant être largement plus chers que les puces d’architecture x86 distribuées entre autres par Intel, les puces x86 se révélant être d’ailleurs très puissantes, notamment grâce aux multi-coeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.